Top secret: les francs-maçons, au Musée d’Histoire de Berne (et Musée Einstein)

Je dois vous avouer un truc: j’adore les théories du complot. Aliens, francs-maçons, illuminatis, reptiliens, je suis fan. Par contre, évidemment, je le lis comme de la science-fiction.

Hors science-fiction et discussions délirantes de geeks autour d’un feu, j’aime aussi m’informer sur la réalité, sur ce qui se cache (et qui est généralement beaucoup moins fun) derrière les théories plus ou moins farfelues. Si on n’a pas encore vraiment d’expos sur les aliens, si on exclut le Musée Giger et l’exobiologie (et les trucs vraiment farfelus), on a des expos sur les francs-maçons, et ça, c’est cool.

C’est d’ailleurs justement la thématique de la nouvelle exposition temporaire du Musée d’Histoire de Berne, et comme j’y suis passé, j’en profite pour vous en parler un peu.

Comme d’habitude, vous pouvez écouter cet épisode via le player au-dessus, mais comme j’ai fait quelques vidéos de l’expo, je vous encourage plutôt à regarder la version YouTube p0ur vous en faire une idée.

Un bref aperçu

L’expo débute sur quelques rappels essentiels pour ceux qui n’ont vraiment aucune idée sur les francs-maçons, comment ça a commencé, un peu d’historique, quelques parallèles avec d’autres sociétés/clubs qui ont été créés vers la même époque.

La franc-maçonnerie, c’est aussi beaucoup de symbolique, et l’expo va vous expliquer d’où ils viennent, ce qu’ils signifient, etc., en commençant avec une maquette du temple de Salomon, dont les deux colonnes sont reprises en tant que symboles maçonniques.

Je vous encourage à prêter attention au tapis de cérémonie où vous trouverez un grand nombre de symboles, l’écran à côté vous fournira de bonnes explications. Ce tapis est d’ailleurs un vrai tapis de la Loge D’Espérance, une Loge bernoise qui ne se situe pas très loin du Musée.

Ensuite, vous pourrez « assister » à un rite maçonnique, une salle de la Loge D’Espérance ayant été reproduite à l’identique dans le Musée. Il s’agit d’un rituel de passage de « non-maçon » à franc-maçon, c’est très court, mais ça vous permettra d’en apprendre un peu plus. C’est uniquement en audio et en allemand, mais vous trouverez des feuilles explicatives dans d’autres langues pour pouvoir suivre la cérémonie sans problèmes.

Juste après, vous verrez des photos de la grande majorité des Loges en Suisse, histoire de voir quels symboles sont repris et de constater les grandes différences de style.

Pour ceux qui ne le savent pas (j’en faisais partie), les francs-maçons ont été persécutés par Hitler et ont même eu des problèmes en Suisse, vous en apprendrez plus durant l’expo.

La dernière partie, une des plus intéressantes, est constituée de quatre interviews de francs-maçons, trois hommes et une femme, qui vont répondre à des questions « classiques », mais bien posées. Ça ne dure pas longtemps, les regarder me semble indispensable.

Mon avis

En très bref, regardez la vidéo pour en savoir plus, c’est peut-être un poil trop petit, mais ça donne exactement ce qu’il faut pour en apprendre plus sans être noyés dans des informations complexes.

Le gros moins, c’est une réponse d’un des francs-maçons à la question: « pourquoi n’acceptez-vous pas de femmes dans votre loge ? ». Probablement une des pires qu’il aurait pu donner, un peu dommage pour quelqu’un qui, de par son appartenance à la franc-maçonnerie, devrait mesurer le poids de ses mots et pouvoir avoir des arguments cohérents.

J’ai beaucoup aimé la partie « on va assister à un rituel maçonnique » déjà parce que c’est plutôt rare qu’on me le propose, et qu’ensuite c’est plutôt une bonne manière de pouvoir découvrir quelque chose sans y prendre part.

Comme je l’ai dit durant le podcast, même si la franc-maçonnerie n’est pas une religion, elle y ressemble pas mal sur certains aspects. Et, en tant que croyant d’une autre confession ou en tant qu’athée, il peut être compliqué, socialement aussi, d’assister à un office d’une autre religion, par pur intérêt personnel et curiosité intellectuelle.

Et c’est dommage.

Du coup, j’ai adoré cette expérience, j’aimerai vraiment réitérer ce genre d’expérience, mais avec une autre culture/religion/confession, pare que je trouve ça follement intéressant.

Le Musée d’Histoire

C’est un peu comme le tardis, c’est beaucoup plus grand à l’extérieur qu’à l’intérieur. Non, mais pour vrai.

Pièces historiques, tableaux, artillerie, maquette de Berne, collection de danse macabre, armures, reproductions de salons bernois, argenterie… voilà. Très très joli, et encore une fois: GRAND.

Il y a aussi une très grande galerie de suisses connus ou qui ont été pionniers dans tous les domaines, très bien fait, mais il y en a BEAUCOUP.

À visiter, n’oubliez pas d’aller jusqu’au dernier étage pour avoir une belle vue sur le Palais Fédéral et les Alpes.

Musée Einstein

Mouais. Personnellement, je connaissais assez sa vie pour ne pas vraiment sentir l’envie d’en savoir plus, donc ça m’a laissé plutôt froid.

Il y a des TV qui vous expliquent la théorie de la relativité générale, bien faites, et même un détecteur de muons, ça c’est rigolo (même si je ne suis pas sur d’avoir compris le truc à 100%).

Bref, du moment que vous y êtes, why not, surtout si vous ne connaissez pas sa vie, si vous êtes à la bourre c’est assez dispensable.

Quelques conseils sur Berne

Très rapidement: allez-y en train. C’est beaucoup plus simple, le Musée d’Histoire étant au centre-ville où les parkings sont chers. Si c’est trop cher/compliqué d’y aller en train, arrêtez-vous quand même à la sortie Brunen Westide, vous pourrez parquer au centre commercial Westside et, de là, ou prendre le train et être à Berne centre en 5-7 minutes, ou prendre le tram et y être en 15-25 minutes.

Arrêtez-vous à la gare de Berne, le Musée est à 10-20 minutes de marche, vous traverserez une partie de la vielle ville, vous passerez devant le Palais Fédéral, devant l’horloge de Zytglogge, pas loin de la cathédrale, traverserez un joli pont sur l’Aar avant d’arriver au Musée.

Bref, c’est très joli, ça donnera plus d’ampleur aux maquettes que vous verrez au Musée et si vous avez de la chance, vous aurez du soleil et une vue magnifique sur les Alpes !

By | 2017-08-06T16:44:03+00:00 août 6th, 2017|AnthroStory Live, billet, Billets, Podcast, Podcast|1 Comment

About the Author:

Jonathan, 31 ans, suisse, polymécanicien, voyageur, producteur de contenu sur le voyage depuis 4 ans, sur l'anthropologie depuis 2 ans. Convaincu que l'anthropologie et les sciences sociales devraient être plus mises en avant, essaie de faire ce qu'il peut pour aller dans ce sens.

One Comment

  1. Julie 1 novembre 2017 at 11 h 14 min - Reply

    Superbe post! Tres informatif! Bonne journee!

Leave A Comment