Dans l’herbe avec Birmanie Responsable

Vous connaissez la Villa du Grand Bivouac ? Mais si, je vous en avais déjà parlé longuement, c’est une sorte de formation à faire des projets autour du voyage. Plusieurs d’entre eux sont déjà venus sur Voyagecast, dont Clément Burelle avec qui on avait parlé de photographie, Julien Mason qui nous avait parlé de l’école et de philosophie de voyage, Marion Longo qui fait un reportage en Tanzanie chez les Hadzabé et, bien sûr, Anne-Laure Paffenholz, que vous connaissez très bien si vous suivez Anthropodcast, mais qui était aussi venue sur Voyagecast parler de la situation des communautés autour du Belo Monte au Brésil.

Birmanie Responsable est un projet qui est aussi chapeauté par le Grand Bivouac, avec Laura et Alice comme initiatrices, et elles sont les invitées de ce nouvel épisode de Voyagecast.

Birmanie, responsable ? Mais qu’est-ce que c’est ?

Je pourrai vous faire tout un paragraphe dessus, mais c’est samedi soir et je vais voir Avengers au cinéma dans 30 minutes… alors je vous mets leur vidéo, vous saurez tout !

Je vous rappelle que si le projet vous intéresse, vous pouvez les soutenir sur Ulule, même 5 euros leur seront très utiles !

Liens du podcast

  • Le site birmanieresponsable.com, consultation indispensable avant de partir en Birmanie !
  • La page IMDB du film Impostor utilisé en début de podcast
  • La page IMDB du film Serenity utilisé en fin de podcast
By | 2016-11-14T20:17:46+00:00 mai 23rd, 2015|Asie, Billets, Podcast, Voyage|2 Comments

About the Author:

Jonathan, 31 ans, suisse, polymécanicien, voyageur, producteur de contenu sur le voyage depuis 4 ans, sur l’anthropologie depuis 2 ans.
Convaincu que l’anthropologie et les sciences sociales devraient être plus mises en avant, essaie de faire ce qu’il peut pour aller dans ce sens.

2 Comments

  1. BonBill 27 mai 2015 at 16 h 02 min - Reply

    Excellente initiative. Le pays vie pas mal du tourisme et si l’on ne fait pas attention on risque de perdre beaucoup en terme de richesse culturelles.
    Il faut éviter que le tourisme se fasse au détriment des populations locales, surtout que la bas les gens sont vraiment top. Simple et avec une joie de vivre qu’on aimerai conserver.
    Les séjours individuels ont moins d’impact je pense que les voyages en groupe dans ce pays. Une piste à privilégier ?

  2. Birmanie Responsable 28 mai 2015 at 12 h 29 min - Reply

    Merci Bonbill!

    Disons que plusieurs grandes zones touristiques et une partie de leurs habitants vivent du tourisme, mais pas le reste d’entre eux car 75% des Birmans vivent de l’agriculture…

    Et nous comptons en effet nous rapprocher de voyagistes pour diffuser notre guide de bonnes pratiques et communiquer sur l’importance cruciale du tourisme responsable.

    Quand es-tu allé en Birmanie ? N’hésite pas à partager des bonnes initiatives en matière de tourisme ou des coups de coeur que tu aurais eu en Birmanie ou sur des médias qui en parlent…
    Direction la médiathèque du voyageur ou [email protected] : http://www.birmanieresponsable.com/mediatheque-du-voyageur/

    Laura Talias

Leave A Comment