Bons ou mauvais sauvages, vraie ou fausse épidémie, un anthropologue en guerre contre tous !

Que penser du livre Noble Savages: My Life Among Two Dangerous Tribes — the Yanomamo and the Anthropologists (English Edition) ? Dur à dire, mais on y va en spoilant, histoire de retracer quelques-unes des controverses qui font de Napoleon Chagnon un anthropologue très controversé, à tort ou à raison.
J’en profite pour vous passer quelques extraits d’un interview qu’il y a donné pour NPR (source), histoire de voir tout de suite ce qui peut être révoltant dans son discours sur sa vie chez les Yanomami.

Résumé de l’épisode

  • Sa façon de parler des Yanomami, parfois révoltante (ils sont hideux), parfois juste crue ou totalement fausse quand il les compare à des hommes des cavernes.
  • La controverse autour de la question des femmes chez les Yanomami. L’idée que, comme pour la majorité des animaux, la femme/femelle est une des causes premières de guerre/bataille/compétition entre les mâles (pour la reproduction) est acceptée en biologie, souvent moins en anthropologie. On dit souvent que l’homme (en société) va plutôt entrer en compétition pour les ressources.
  • La controverse autour du « bon sauvage ». En résumé, que les sociétés dites « primitives » étaient plutôt pacifiques, pensez les Na’vi dans Avatar pour un portrait caricatural. Pourtant, Napoleon Chagnon voit les Yanomami en situation de guerre constante, avec des récits qui n’ont pas grand-chose à envier face à certains épisodes de Game of Thrones. Ajoutez à ça quelques jeux plutôt violents, causant parfois la mort de certains participants, et on se dit que c’est plutôt loin de la société idéalisée… Bien entendu, il faut relativiser tout ça, mettre les choses en perspectives, et se dire qu’aujourd’hui beaucoup de choses ont changé comparé aux années 60 ou il a commencé ses recherches.
  • La violence envers les femmes, les infanticides (avec quelques précisions sur les données récoltées).
  • L’idée (fausse) que la sélection naturelle a joué un rôle dans la « férocité » véridique ou présumée des Yanomami.
  • La controverse autour de la vaccination des Yanomami contre la rougeole par Napoleon Chagnon et une équipe scientifique. Des rapports complets ont été faits sur cette controverse, il y a en a pas mal, je vous laisse chercher, ils sont très instructifs sur le travail de terrain et la pratique de la médecine et de l’anthropologie à cette époque et amènent des questions intéressantes sur l’éthique des uns et des autres.
  • Le problème des missions et des missionnaires, souvent hostiles politiquement à Napoleon Chagnon, pour des réponses plus ou moins avouables.
  • Un tout petit peu sur la controverse avec d’autres anthropologues, sans entrer trop dans les détails.

Notez que, même en une heure, je n’ai pas pu parler de tout, il vous faudra lire le livre en entier et même aller chercher des infos ailleurs pour vous faire une idée complète de Napoleon Chagnon et de son travail.

Vous pouvez l’acheter sur ce lien sur Amazon, préférez la version numérique beaucoup moins cher, et le dictionnaire disponible sur tablette et smartphone vous aidera à traduire ce que vous ne comprenez pas pendant la lecture.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, surtout si vous avez lu le livre et que vous avez fait quelques recherches, ça m’intéresse !

By | 2017-08-30T20:06:47+00:00 août 31st, 2017|anthropologie, billet, Billets, Podcast, Podcast|0 Comments

About the Author:

Jonathan, 31 ans, suisse, polymécanicien, voyageur, producteur de contenu sur le voyage depuis 4 ans, sur l’anthropologie depuis 2 ans.
Convaincu que l’anthropologie et les sciences sociales devraient être plus mises en avant, essaie de faire ce qu’il peut pour aller dans ce sens.

Leave A Comment